5 critères pour choisir un chatbot pour son entreprise

Avec l'évolution de la technologie de nos jours, les chatbots sont des systèmes de communication établis pour permettre aux entreprises d'être en contact avec leur cible afin de parfaire leur prestation. Il existe plusieurs chatbots dont chacun répond à un but précis. Quels sont les critères qui composent le choix d'un chatbot ?

La technologie NLP : un chatbot plus humain

Dans le fonctionnement d'un bon chatbot, la technologie NLP est cette technique qui donne la capacité d'identification du langage d'expression humaine par le bot. En effet, elle est importante, car elle permet au bot de comprendre le langage du client afin de lui apporter une réponse adéquate. Un chatbot issu directement de la source est l'idéal pour avoir un meilleur résultat.

A lire en complément : Pourquoi faire appel à un consultant spécialisé en référencement naturel ?

Le fonctionnement de cette technologie dépend des besoins qui paraissent importants pour l'entreprise. En fait, il existe plusieurs manières de paramétrage de cette technologie. De l'approche linguistique en passant par les réponses idéales et convaincantes, tout dépend de vos ambitions.

L’omnicanalité du chatbot

Ce critère est un point très important à ne pas négliger. En effet, il existe plusieurs points de contact vu l'ampleur que les technologies de communication ont prise. En outre, pour choisir un meilleur chatbot qui répond et s'adapte à la clientèle, il faut s'assurer que ce dernier est capable de se connecter à tous les canaux de communication utilisés pas vos clients.

A voir aussi : Les différents types d'agences web

L'avantage ici est que vous n'avez pas besoin de créer un point de connexion pour chaque réseau. Un chatbot omnicanal est capable de fournir une réponse au client, peu importe le canal par lequel il communique avec l'entreprise.

L’interopérabilité : la gestion des stocks prise en compte

Le dynamisme d'un chatbot est remarquable lorsqu'il est interopérable. Avoir un chatbot est une bonne chose, mais avoir un chatbot capable de fournir des informations correctes sur la disponibilité d'un produit est meilleure. L'interopérabilité du chatbot est cette capacité à gérer le stock. Il doit être capable de donner les produits disponibles au client et ceux qui sont en rupture de stock.

La référence vers un agent comme soutient au chatbot

Avoir un chatbot ne veut pas dire que vous n'avez plus besoin d'être informé des informations importantes qui sont fournies. De plus, quelle que soit la performance d'un chatbot, il existe des questions auxquelles seul un agent de l'entreprise peut apporter des réponses. 

Ainsi, il revient à mettre en place un cas de figure pour permettre au chatbot de mettre le client en contact d'un humain dans le cas où la requête dépasserait ses capacités. Ce critère permet au chatbot de reconnaître ses limites afin de ne pas donner une réponse erronée aux clients. 

La transmission doit se faire avec beaucoup de fluidité pour permettre à l'agent humain de comprendre comment fournir les réponses pour être en adéquation avec l'intelligence artificielle.

Le back-office pour analyser les performances du chatbot

Pour choisir un chatbot, prenez en compte la disponibilité du back-office. Cette fonctionnalité vous permet de connaître les performances de votre chatbot afin d'améliorer son activité. Aussi, il vous permet de faire un bon choix de bot parmi de nombreux modèles existants. 

À l'aide du back-office, vous avez la possibilité de consulter l'historique des réponses fournies par le bot. Ainsi, vous saurez le nombre de bonnes réponses, de questions sans réponse et d'insatisfaction, ce qui vous permettra d'améliorer sa performance.